La commune de Pazayac est située en Dordogne.

Patrimoine

L'église St-Blaise de Pazayac est composite. Ses différentes parties datent du XIIème, du XIVème (enfeu), du XVème (clocher-mur) et du XVIIème siècle (un retable renaissance).

Dans le bourg, l'ancienne maison Pomarel date du XVIIIème siècle. Nous trouvons à Lamaze également, une demeure ancienne datant du XVIIème siècle.

Le château de Pazayac est l'ancien fief des St-Chamans du Pescher, des Soustre de Lagautherie et des Maussac. Ce château renaissance s'inscrit dans un parc. Il est agrémenté de tourelles en encorbellement, le logis est percé de baies à menaux et sa toiture aérée s'orne de lucarnes. Le seigneur de cet ancien repaire noble avait au XVIème siècle, une bien belle devise : "Nil nisi vincit amor", "Rien ne peut vaincre sauf l'amour"

Jacquou le Croquant

 Fleuron du Patrimoine historique, l’histoire de notre château nous révèle une anecdote. Un certain 30 juillet 1830, la demeure du Comte de Maussac fut prise d’assaut par les croquants révoltés.

Marc BLANCPAIN dans son livre « histoires extraordinaires du Périgord » narre l’histoire du château de Pazayac.

Des paysans s’avancent sur la route ; ils sont armés de fourches, de faux, de piques et de pioches mais aussi de fusils et de pistolets. Ils se dirigent vers le château appartenant au comte de Maussac.

Quant à la prise du château, son récit enjolivé par celles et ceux qui la contaient, inspira sans nul doute Eugène Le Roy quand il écrivit quelques temps plus tard Jacquou le Croquant.

Mausac devint Nansac et l’assaut et le sac du château de la rue furent remplacés par l’assaut et l’incendie imaginaires du château de l’Herm.

Le romancier se souvint, aussi, que l’on avait appelé « croquants » les paysans révoltés de 1594 et que ce même mot avait été gardé pour désigner les jacques qui, ensuite, et à deux reprises, en 1637 et 1707, avaient défié, au péril de leur vie, le pouvoir royal, la noblesse, le clergé et la bourgeoisie des villes.  

 

Les Maires de Pazayac depuis 1790

1790-1792 : Monsieur Le Docteur MATHOU

1792-1797 : Maitre LAFON- Notaire

1797 1800 : Monsieur LAMAZE Jacques, Monsieur LAVECH, Monsieur ROUZIER

1800 – 1847 : Monsieur LAVECH Antoine

1847 – 1849 : Monsieur CHEYSSAT

1849 – 1851 : Monsieur BEAUREGARD

1851 – 1865 : Monsieur Le Vicomte de MAUSSAC

1865 – 1876 : Monsieur RESSES

1876 – 1904 : Monsieur Le Docteur POMAREL

1904 – 1923 : Monsieur de LAMAZE Edmond

1923 – 1944 Monsieur VEDRENNE Romain

De mars à octobre 1944 : Monsieur WALLIER Honoré (par arrêté préfectoral)

D’octobre 1944 à mai 1945 : Monsieur FERRET Pierre (dit Marcel)

1945 – 1965 : Monsieur LEYMARIE Armand

1965 – 1977 : Monsieur CATUS Elie

1977 – 1983 : Monsieur BARRE Jean-Paul

1983 – 1995 : Madame MANEVY Andrée

Depuis 1995 : Monsieur DUMONTET Jean-Jacques (document fourni par Monsieur Jean-Jacques WALLIER. Depuis la Révolution de 1789, 20 Maires se sont succédés à la tête de la Municipalité de PAZAYAC).

 

De 1983 à 1995, Madame MANEVY a été la première femme à assumer la fonction de premier magistrat de la Commune.

S'inscrire à la newsletter

Entrez votre email pour recevoir notre newsletter.

Les données que vous nous confiez seront conservées jusqu'au moment de votre désinscription. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien présent à la fin de chaque newsletter.

météo